Quel type de chaudière gaz à condensation pour son logement ?

Quel type de chaudière gaz à condensation pour son logement ?

Chez Fontaine Frères, nous nous spécialisons dans le chauffage domestique. C’est pourquoi nous nous permettons de vous proposer nos services pour la pose de votre chaudière gaz à condensation. Nous intervenons sur l’agglomération de Moulins. Si vous souhaitez remplacer votre vieux système de chauffage, n’hésitez pas à nous consulter pour plus d’informations. Mais en attendant, nous vous invitons tout de même à découvrir les différents types de chaudières gaz à condensation et leurs différents usages.

Chaudière simple ou double service : le choix est entre vos mains

De manière générale, on attribue essentiellement deux usages à la chaudière : soit elle fonctionne en chauffage seul, soit elle opère en double service ou mixte (chauffage et production d’eau chaude sanitaire ou ECS).

En principe, les chaudières gaz à condensation fonctionnent sur la même base. Elles exploitent la chaleur latente de la vapeur d’eau des gaz de combustion, c’est-à-dire des gaz qui ont été refroidis sous le point de rosée. Elles offrent une bonne efficience énergétique, surtout si elles sont de type THPE (à très haute performance énergétique).

Une chaudière gaz à condensation peut marcher en chauffage seul ou bien en double service. Mais vraisemblablement, les modèles doués d’une fonction chauffage et production d’ECS sont plus prisés. En effet, ces derniers offrent un meilleur confort de vie en assurant une distribution de l’eau chaude en permanence. Ces modèles peuvent embarquer trois types de modes de production d’ECS :

  • Instantanée : pour une production d’eau chaude sanitaire lancée au moment même de l’utilisation (souvent assurée par un échangeur à plaques en inox)
  • A micro-accumulation : une chaudière avec une réserve de quelques litres d’eau (6 à 45 litres) évitant des démarrages faibles du brûleur et les faibles puisages
  • Par ballon : une chaudière avec une réserve « préparateur » (jusqu’à 300 litres) pour un confort en eau chaude sanitaire accrue

Le modèle avec ballon représente le meilleur choix pour les logements collectifs et pour les familles nombreuses.

Chaudière au sol ou murale : que choisir ?

Pour ce qui est de la configuration, la chaudière gaz à condensation se décline en deux variantes : modèle au sol et modèle mural.

La chaudière murale

Cette chaudière gaz à condensation s’installe généralement en intérieur et contre un mur. Elle peut être placée dans la cuisine, dans une salle d’eau ou une pièce annexe, que ce soit en combles ou en sous-sol. Sa puissance est modulante avec des plages allant de 20 kW à 60 kW, par exemple. C’est un modèle alliant robustesse, confort thermique, esthétisme et économie d’énergie.

La chaudière au sol

Il s’agit d’une chaudière gaz à condensation qui se pose à même le sol. Elle s’installe également à l’intérieur : en cuisine, dans la salle d’eau ou dans une chaufferie dans les combles ou en sous-sol. Sa puissance est amplement suffisante pour subvenir à des besoins de chauffage allant jusqu’à 140 kW. Elle peut assurer tant une fonction de chauffage que de production d’ECS pour une maison indépendante ou un logement collectif de plus de 1 500 m². À choisir, c’est l’option de la performance.

En somme…

Le fait que la chaudière gaz à condensation se décline en différentes variantes et configurations en fait un appareil de chauffage passepartout. Elle s’accommode de divers types de logements et s’adapte à différents besoins. Chauffage et ECS, à vous le choix !

Si vous désirez en équiper votre logis, choisissez la meilleure option : notre chaudière gaz à condensation THPE (à très haute performance énergétique). Contactez-nous pour plus de détails sur nos modalités d’installation et pour bénéficier de nos conseils.